Urbanisme et Architectures Techniques

Urbanisme et Architectures Techniques

Urbanisme et Architectures Techniques

Type(s) : P
Durée : 3 Jours – 21 Heures

Pré requis

Aucuns prérequis spécifique.

Objectif 

Les architectures techniques dans les principaux domaines : transactionnel, décisionnel, intégration, processus, sécurité, portail, mobilité, données.
Evolution des missions, rôles et profils des urbanistes, des architectes techniques et architectes fonctionnels. Comment faire émerger la démarche d’urbanisation dans l’entreprise. Qui sont les acteurs qui doivent être impliqués ?
Les principaux chantiers d’urbanisation. Les pratiques de définition d’un SI ciblent. Comment piloter la trajectoire de convergence de l’existant vers une cible urbanisée. Comment gérer une cible qui évolue dans le temps ?
Les principaux chantiers en architecture technique. Comment bâtir une architecture hautement transactionnelle en maîtrisant le temps de réponse, la capabilité, la sociabilité et les couts. Quelle place pour les traitements batch dans les architectures modernes ? Peut-n les éviter ?
Les décisions urgentes à prendre pur anticiper l’évolution des pratiques d’architectures : mobilité, temps réel, Cloud, Iasi, Paas, Saas, BaaS, Big Data, Analytics, CEP, etc.?

Public concerné

Architectes, dessinateurs, projeteurs.

 

Profil du formateur

Formateur consultant, expert, pédagogue et certifié dans son domaine

Méthode pédagogique

La formation est constituée d’apports théoriques et d’exercices pratiques. Chaque stagiaire dispose d’un poste de travail et la gestion en petit groupe (jusqu’à 8 stagiaires) permet un suivi individualisé et adapté. Durant les sessions de formation, un support pédagogique est remis aux stagiaires.

Suivi, évaluation, sanction

Des tours de table permettent de suivre la progression du stagiaire au fur et à mesure de la formation. Un suivi de la formation est réalisé par une feuille de présence émargée par demi-journée par les stagiaires et le formateur. Un questionnaire de satisfaction et une validation des acquis sont complétés par chaque stagiaire en fin de formation.

Formation sans certification.

Plan du cours

Rappel des concepts de base

Urbanisme du système d’information

ü  Définitions et objectifs de l’urbanisme, rôle de l’urbaniste.

ü  Les approches cadastrale, prospective, technique et projet.

ü  Les phases majeures d’une démarche d’urbanisme.

ü  Les principales faiblesses de la démarche d’urbanisme.

ü  L’urbanisme par rapport aux approches «Enterprise Architecture».

ü  La réalité opérationnelle de l’urbanisation des SI en entreprise.

Architecture technique

ü  Définitions et objectifs de l’architecture technique.

ü  L’architecte : rôles, profils, missions et outils.

ü  Taxonomie et définitions : application, objet, composant, framework, software design, service, etc.

ü  Les limites du modèle d’architecture n-tiers ? Les alternatives SOA , WOA, ROA, etc.

ü  Mode connecté, déconnecté, conversationnel, synchrone, asynchrone, avec session, sans session.

ü  Caractéristiques des couplages faibles, moyens et forts.

ü  Performance, agilité, flexibilité, sécabilité, scalabilité : définitions formelles.

Architectures de processus
BPM (Business Process Management)

ü  Processus, procédure, BPA (Business Process Analysis) et BPM.

ü  Quelle place du BPA et BPM dans une architecture d’entreprise ?

ü  Notations et langages standards de description des processus.

BAM (Business Activity Monitoring)

ü  Difficultés et principaux pièges pour mettre en œuvre le BAM.

ü  Différences entre BAM et exploitation du datawarehouse.

ü  PPM (Process Performance Management) : intérêts et limites.

Workflow

ü  Principales fonctions d’un moteur de workflow.

ü  Rôle du BRM (Business Rules Management).

ü  Quelle place pour le workflow dans une architecture ?

ü  Workflow, BPM : les confusions, les idées reçues.

ü  Quel avenir pour BPEL ?

Architectures transactionnelles
Serveurs d’applications et transactionnel

ü  Architecture des serveur d’applications JEE et .NET

ü  Que penser des socles légers d’exécution sur JVM.

ü  Quelles technologies pour quel type d’applications ?

Frameworks

ü  Que recouvre le concept de framework ?

ü  Les bonnes pratiques de construction d’un framework ?

ü  Frameworks coercitifs vs frameworks relaxés.

ü  Exemples de frameworks de rupture Play! Framework, Django, Node.Js.

Software Design

ü  Les nouveaux métiers de développement logiciel.

ü  Quelle place aux design patterns ?

ü  Les techniques de mesure de la qualité logicielle.

ü  Que penser de la programmation fonctionnelle ?

ü  Quelle maturité des langages Scala, Go ?

Usines logicielles

ü  Comment gérer les problèmes de régression.

ü  Comment automatiser les déploiements logiciels.

ü  Etat de l’art des usines de développement logiciel.

ü  Les métiers menacés par l’industrialisation ?

Architectures d’intégration
EAI (Enterprise Application Integration)

ü  Architecture technique d’un EAI.

ü  Les principales zones de confort d’utilisation d’un EAI.

ü  Quelle pérennité du concept et des offres produits ?

ü  Les zones de confort du workflow broker ?

ESB (Enterprise Service Bus)

ü  Principales différences entre un EAI et un ESB.

ü  Points forts et limites du concept.

ü  Analyse des standards techniques supportés.

ü  Les limites de l’orchestration des services.

ETL (Extract, Transform & Load)

ü  Analyse différentielle entre un ETL et un EAI.

ü  Principales zones de confort d’un ETL.

ü  Différentes approches de déploiement d’un ETL.

MDM (Master Data Management)

ü  Le contenu technologique et fonctionnel d’un projet MDM.

ü  Les différentes approches de déploiement d’un MDM.

ü  Les principaux pièges d’urbanisation des référentiels par MDM.

Architecture de Services
Web Services

ü  Introduction à la notion de Service.

ü  Qu’est ce qu’un Web Service ?

ü  Services techniques vs services métiers.

ü  Exemple d’architecture pure Web Services.

SOA (Service Oriented Architecture)

ü  Les sept principes qui fondent la SOA.

ü  La réalité opérationnelle des projets SOA.

ü  Les scénarios de déploiement d’une SOA.

ü  Les alternatives aux architectures SOA.

WOA (Web Oriented Architecture)

ü  Les fondamentaux de la WOA.

ü  Les architectures REST.

ü  Intérêt et limites de l’approche par Ressources.

 

 

 

Architectures Cloud
Cloud

ü  Les principales familles du cloud.

ü  Que penser des cloud hybride ?

ü  Les actions à mener pour préparer le SI au cloud ?

ü  Quel impact sur l’organisation des DSI.

Services cloud

ü  Introduction aux pratiques IaaS.

ü  Que recouvre la notion de comodity hardware ?

ü  Les promesses du PaaS dans l’industrialisation du déploiement.

ü  Intérêt et limite de l’hyper industrialisation.

ü  Impacts sur les processus classiques de mise en production.

Pratiques avancées

ü  Scalabilité horizontale.

ü  Le Stateless.

ü  La «Eventual Consistency».

ü  La haute disponibilité dans le cloud.

Architectures de données
Décisionnel

ü  Les limites de la BI orientée décisionnel batch.

ü  Architecture fonctionnelle d’un datawarehouse classique.

ü  Avantages et inconvénients de l’alimentation classique d’un datawarehouse.

ü  Quelles bénéfices à accélérer l’alimentation du datawarehouse ?

Big Data

ü  Les critères d’éligibilité au big data ?

ü  La nouvelle génération de bases de données noSQL

ü  Les architectures de données post SQL.

ü  La problématique de stockage au fil de l’eau.

ü  Les pratiques de sharding.

Analytics

ü  Quelles différences entre BI et Analytics ?

ü  BEP & CEP (Business Event Processing et Complex Event Processing).

ü  Rôle des référentiels dans le décisionnel temps réel ?

Architecture de confiance
Annuaires

ü  Rôle de l’annuaire dans les nouvelles architectures Web.

ü  Rôle de l’annuaire dans la gestion des droits et habilitations.

ü  Les principales phases d’un projet Identity Access Management.

Authentification & Autorisations

ü  Les principes du SSO

ü  Point forts et limites de la fédération d’identités.

ü  Les principaux standards : OpenID, OAuth2.

ü  Comment gérer les habilitations inter­appli­cations ?

Sécurité applicative

ü  La sécurité périmétrique ?

ü  Les techniques de sécurisation en profondeur.

ü  Top 10 des failles de sécurité applicative et comment les éviter.

ü  Les meilleures pratiques de sécurisation des SI ouverts sur Internet.

Architectures de portail
Client riche

ü  La problématique de l’expérience utilisateur.

ü  Identité visuelle, charte graphique et ergonomie.

ü  Quelle maturité de HTML5 ?

ü  Etat de l’art des frameworks Javascript

ü  Les meilleures pratiques en développement client riche

 

Mobilité

ü  Quel type de développement : Web, Natif ou Hybride ?

ü  Maturité du développement cross devices.

ü  Les points critiques à aborder dans les applications cross-canal.

ü  Les enjeux de la géolocalisation et de la traçabilité.

Portail

ü  Les types de portails : Informatif, collaboratifs, transactionnel, composite, etc.

ü  Les limites de l’intégration dans le portail d’applications existantes.

ü  Intérêt et limites de la personnalisation dans un portail.

ü  Les choix d’architecture à ne pas négliger aujourd’hui.

Marché des outils et des technologies
Ce chapitre dresse un panorama critique de l’offre actuelle du marché des outils : stratégie des éditeurs, typologie des acteurs et des offres, caractéristiques des principaux produits et principales contre-indications respectives, etc.
Synthèse et perspectives
La liste des chantiers urbanistiques, architecturaux et technologiques à mener.

Les décisions majeures à prendre pour réussir les projets d’urbanisme et d’architecture technique dans l’entreprise.

Nous contacter

AMS Formation (France)
03 83 67 63 05
22 Rue de Medreville
54000 Nancy – France

AMS Formation (Luxembourg)
00 352 26 10 22 58
145, route de Pétange
L-4645 Niederkorn – Luxembourg

ams-formation@ams-training.com

Suivez-nous

Retrouvez toute l'actualité d'AMS Formation sur les réseaux sociaux.